des adeptes du cododo?

Education, dodo, école, jeux....

Messagede lorna le Mer Mai 13, 2009 6:34 am

ouf je suis contente de lire que je ne suis pas la seule à penser ça...

pour moi le lit parental est avant tout le lit des parents et le bb n'a rien à y faire...

à la limite je peux comprendre et je compte mettre le lit de bb dans la chambre avec nous les premières semaines voir les premiers mois mais apres, il est temps de reprendre la vie de couple et pour moi la chambre c'est le lieu d'amour parental!
toute nouvelle et surtout inexperimentée... une vraie catastrophe!
Avatar de l’utilisateur
lorna
Lionceau persévérant
 
Messages: 88
Inscription: Mar Avr 07, 2009 3:46 pm

Messagede pomme d'api le Mer Mai 13, 2009 6:54 am

Je suis d'accord avec toi Lorna, si la vie de couple va, la vie de famille va aussi, c'est important!!
« Il est au sein des bois un charme solitaire, un pur ravissement aux confins du désert, Et de douces présences où nul ne s’aventure, au bord de l’océan qui gronde et qui murmure. Sans cesser d’aimer l’homme, j’adore la Nature. » Lord Byron
Avatar de l’utilisateur
pomme d'api
Sam'Suffit
 
Messages: 2844
Inscription: Jeu Avr 16, 2009 7:20 am
Localisation: METZ

Messagede lithium le Mer Mai 13, 2009 8:34 am

Je n'ai pas l'intention de me mettre au cododo... car chambre des parents déjà pleine et lit rikiki (140x190) et en plus je pense que ça doit être très dur d'arrêter lorsque l'enfant s'y est fait!
Avatar de l’utilisateur
lithium
Coléoptère du forum
 
Messages: 1838
Inscription: Jeu Sep 18, 2008 3:43 pm
Localisation: Belfort

Messagede Marylou78 le Mer Mai 13, 2009 8:39 am

Sans parler du risque d'écraser ou d'étouffer le bébé en tournant dans le lit pendant le sommeil, qui entraîne donc des nuits blanches. Malgré cette epur et les nuits blanches, un de mes collègues persiste à faire dormir son bébé dans son lit, et bonjour la mauvaise humeur quotidienne au travail !
Avatar de l’utilisateur
Marylou78
Jeune faon
 
Messages: 16
Inscription: Dim Mai 10, 2009 4:37 pm
Localisation: Versailles

Messagede pomme d'api le Mer Mai 13, 2009 11:28 am

Moi si les premiers mois je le fais dormir avec nous il est hors de question qu'il dorme dans le même lit, c'est beaucoup trop dangereux et pas du tout réparateur pour le sommeil(autant le notre que celui de bébé)!!

Je prendrais le lit côte à côte dont je vous ai parlé ou un lit tout simple a côté du notre!!

Et côté durée je pense que 6mois c'est largement suffisant, ensuite petit bébé connaitra les joies de sa chambre :D
« Il est au sein des bois un charme solitaire, un pur ravissement aux confins du désert, Et de douces présences où nul ne s’aventure, au bord de l’océan qui gronde et qui murmure. Sans cesser d’aimer l’homme, j’adore la Nature. » Lord Byron
Avatar de l’utilisateur
pomme d'api
Sam'Suffit
 
Messages: 2844
Inscription: Jeu Avr 16, 2009 7:20 am
Localisation: METZ

question de culture

Messagede gia31 le Mar Mai 26, 2009 6:37 pm

le probleme du cododo en france c'est que ce n'est pas culturel admis plein de pays le pratique sans se poser de question!!
le japon par exemple, il pratique le "lit en rivière", en gros il y a le lit des parents puis du dernier né et des autres enfants tout ça dans la même pièce tous collé les uns aux autres!!
moi c'est la méthode que j'ai adopté j'ai un grand lit en 180 et un petit en 90 et tout le monde dort ensemble et mon dieu (excusez moi l'expression) que c'est bon!!!
Mais j'ai mis du temps à assumer ce choix si étrange pour mes proches mais aujourd'hui je vote pour cette méthode.
Pour la vie de couple? et bien mon homme et moi on se donne des rendez vous comme des adolescents!! et après tout la maison est assez grande.

a bientot
gia31
Jeune faon
 
Messages: 11
Inscription: Mar Mai 26, 2009 6:21 pm

Messagede Laura le Mer Mai 27, 2009 12:06 pm

J'attends mon premier bb, mais à priori je ne suis pas du tout pour le cododo ; je pense qu'il est important de garder des espaces à soi et à son couple. Quelques heures le matin ou quand il a un gros chagrin ou est malade, d'accord, mais pas toute une nuit, en plus je pense que je dormirais super mal !! Mais il est important de respecter le choix de chacun !! :)
Laura
Gazelle sautillante
 
Messages: 229
Inscription: Sam Juin 07, 2008 5:14 pm

Messagede celine59 le Jeu Mai 28, 2009 1:59 pm

je suis d'accord que chaque pays a ses coutumes, mais c'est souvent aussi lié aux contraintes locales, notament au Japon les habitations sont généralement tres tres petites donc de toute façon ils n'ont pas le choix...
en tout cas bravo d'assumer un tel choix, mais perso je sais que ce n'est pas pour nous.
http://www.lespetitsterriens.com - bébé et enfant bio 0 à 7 ans http://blogdesterriens.canalblog.com
Devenez FAN sur Facebook! page: lespetitsterriens
Avatar de l’utilisateur
celine59
Sauvez Willy !
 
Messages: 2177
Inscription: Jeu Mar 20, 2008 4:19 pm

Messagede soph le Ven Juin 05, 2009 6:06 am

On a pratiqué le cododo avec Marius tant que je l'ai allaité (soit jusqu'à ses 5 mois )( :( le rattage de mon allaitement est un autre débat...) et la séparation s'est faite naturellement, sans problèmes.

La sage femme que je voyais m'a dit que le cododo, ça se fait partout dans le monde, et que tant que la maman allaite, ses hormones font qu'elle se réveille au moindre sanglot de bébé, donc si elle fait dormir son bébé de son côté, il y a très peu de risques d'écrasement... La pédiatre a ajouté que les "mauvaises" habitudes ne prennent pas avant 6 mois...
Je suis plutot pour le cododo, et je le referai pour le bébé suivant
Soph, mamangrenouille de Mariuscrapaud mon soleil depuis 3ans... ca passe vite!!!

«La seule révolution possible, c'est d'essayer de s'améliorer soi-même, en espérant que les autres fassent la même démarche. Le monde ira mieux alors.»
[ Georges Brassens ]
Avatar de l’utilisateur
soph
Pétard! 500 messages! J'me la pête!
 
Messages: 506
Inscription: Lun Juin 01, 2009 7:55 am
Localisation: Neuves maisons(54)

Messagede tiff le Ven Juin 05, 2009 8:17 am

J'interviens!
Ca faisait longtemps que je n'étais pas venu lire et..bref

Alors, le lit "parentale" , le coté "sacré" du lit a été apporter avec un psychanalyste (je ne sais plus son nom) ... Et perso les idées psychanalystiques, ca me sort un peu des oreilles...

Le "sacré", la "bulle" de notre couple ne réside EN RIEN dans un lit, en tout les cas , pour nous.
La bulle sacré, c'est celle que l'on veut se créer, c'est celle qui est autours de nous quand on est tout les deux, seuls.
C'est celle que l'on veut bien imaginer, c'est celle qui fait que l'on est "bien" ensemble.

Quand au "sexe", franchement, le lit n'est pas le seul lieu!!!!

Quant a écraser le bébé, youhou les filles! Vous avez passé 9 mois a ne surtout pas l'écraser (en vous mettant sur le ventre) . Vous etes jeune maman, vous aurez toujours cette "veille" intérieur pour votre bébé.

Ensuite, du point de vue du bébé , tenez:
(dans le AA n 46) (Allaiter Aujourd'hui)

A la naissance, les cycles de sommeil sont beaucoup plus courts que chez
l'adulte : 50 minutes contre 90 minutes. Ils vont peu à peu s'allonger jusqu'à
l'adolescence.*

Comme le dit le Dr Françoise Delormas, "connaître les
cycles permet d'accepter les rythmes de sommeil et d'éveil chez les tout-petits
sans dramatiser : leurs cycles sont plus courts que les nôtres, dans un sommeil
encore fragile, mal structuré. A chaque fois qu'ils passent d'un cycle à un
autre, ils peuvent se réveiller : ils babillent ou restent tranquille-ment les
yeux ouverts, ou pleurent".
Avant 3 mois, il n'y a pas
d'organisation circadienne (= sur 24 heures). Après 3 mois, l'influence
circadienne augmente, les périodes de sommeil stable s'allongent pendant la
nuit, le "sommeil agité" diminue dans la journée. Mais l'organisation
circadienne n'est pas terminée avant 2 ans.

Une étude
finlandaise portant sur 270 bébés âgés de 0 à 12 mois, avaient donné les
résultats suivants (1990) :
- jusqu'à 3 mois, les bébés dormaient un total
de 15 h en moyenne (fourchette de 12 à 20 h), 90 % se réveillaient au moins une
ou deux fois par nuit,
- de 3 à 5 mois, près des trois-quarts se
réveillaient une ou deux fois,
- de 6 à 8 mois, les deux-tiers se
réveillaient une ou deux fois,
- de 9 à 12 mois, 47 % se réveillaient une ou
deux fois.

Il est normal pour le bébé de se réveiller la nuit
Face à cette accumulation de chiffres, la question qui vient
naturellement à l'esprit, c'est : si tant de bébés se réveillent la nuit,
n'est-ce pas parce que cela répond à un besoin physiologique ?
L'anthropologue James J. McKenna, qui avec son équipe de l'Irvine
School of Medicine (Université de Californie), étudie le sommeil des bébés dans
son laboratoire depuis de nombreuses années (1), relie ces réveils à
l'immaturité du petit humain à la naissance.
On sait que l'apparition de la
bipédie a entraîné une modification du bassin et un rétrécissement du canal de
la naissance. Dans le même temps, le cerveau de l'homme a beaucoup augmenté de
volume. Tout cela a fait que pour pouvoir naître par les voies naturelles, le petit d'homme doit naître prématurément, avant que son cerveau et son
crâne n'aient atteint une taille telle que "ça ne passerait pas" (rappelons qu'à
la naissance, le cerveau humain n'a que le quart de sa taille adulte, contre 45
% chez les chimpanzés, les primates les plus proches de nous).
Cette
prématurité porte sur tous les organes et systèmes, et notamment sur le cerveau.
Pour McKenna, la médecine et la société occidentales modernes considèrent que
les bébés sont physiologiquement autonomes à un âge où ils ne le sont sans doute
pas encore, et où ils ont encore besoin d'être "assistés" par la proximité de
l'adulte.
Quand le bébé dort seul, il a plus de sommeil profond (phases 3 et
4), à un âge où ses mécanismes d'éveil ne sont pas encore au point. Or l'on sait
que la mort subite du nourisson traduit entre autres une déficience de la
capacité à se réveiller. Les réveils nocturnes seraient donc un facteur de
protection contre la MSN.

Et il est
particulièrement simpliste de décréter, comme le font tant d'"experts" sur le
sujet, qu'au-delà de 8 semaines et un poids de 5 kg, les bébés ont des réserves
énergétiques suffisantes pour "tenir" toute la nuit sans manger (2), et qu'il
est donc temps de commencer le dressage si l'enfant ne "fait" pas encore ses
nuits : les réveils nocturnes ne servent pas qu'à assouvir la faim.
Robert Wright, quant à lui, explique ces réveils de façon très
imagée : "Peut-être bien que le cerveau des bébés a été façonné par des millions
d'années de sélection naturelle où les mères dormaient avec leurs bébés.
Peut-être bien qu'autrefois, si un bébé se retrouvait tout seul la nuit, c'était
souvent très mauvais signe (la mère avait pu être dévorée par une bête sauvage,
par exemple). Peut-être bien que le cerveau des tout-petits est programmé pour
réagir à cette situation en hurlant, de sorte que toute personne proche
l'entende et puisse le trouver. Bref, peut-être bien que si les enfants
laissés seuls semblent terrifiés, c'est tout simple-ment parce qu'ils sont
naturellement terrifiés" (3).

Endormissement et rendormissement
Nous sommes un pays "à berceaux" où pour corser l'affaire, on a décrété au
début du XX° siècle que "le meilleur berceau est celui que l'on ne peut pas
bercer" ! (7)
En effet, de nos jours, les consignes données aux
parents sont non seulement de ne jamais prendre l'enfant dans leur lit, mais
aussi de "ne pas attendre qu'il s'endorme pour quitter la chambre". On exige de
lui qu'il s'endorme seul, sans l'assistance de l'adulte et avec la seule aide
d'une éventuelle sucette, de son pouce quand il le trouve, d'une peluche ou
autre "doudou". "L'endormissement et l'apaisement sont perçus comme un
apprentissage à accomplir par l'enfant de façon solitaire dès son plus jeune
âge" (8).
Presque partout ailleurs dans le monde, on accompagne l'enfant
dans le sommeil, soit en l'endormant au sein, soit en le berçant (dans un
berceau ou dans un hamac), soit par des tapotements rythmés (Afrique), soit par
des berceuses (9).

Jusqu'à quand ?
Comme pour le sevrage
naturel du sein, l'idéal serait bien sûr que l'enfant puisse prendre son
autonomie quant au sommeil le jour où il y sera prêt. Et dans ce cas,
l'expérience montre qu'un jour, il aura envie d'avoir son lit, sa chambre (il
est important qu'il ne se sente pas obligé de rester avec ses parents parce
qu'il n'y aurait pas pour lui d'autre lieu où dormir dans la maison). S'il a des
frères et soeurs, il aura peut-être envie de partager leur sommeil, plutôt que
de se retrouver tout seul.

Mais certaines circonstances peuvent amener à
vouloir accélérer les choses.

Il faut savoir tout d'abord que certains
enfants ont des nuits vraiment très perturbées, et que cela peut être le signe
d'un malaise quelconque. Certains parents ont vu de grandes améliorations à la
suite de séances d'ostéopathie, de changements alimentaires (10), etc.
D'autre part, nous adultes ne sommes pas égaux face au sommeil. Nous n'avons
pas tous besoin du même nombre d'heures de sommeil, nous nous rendormons plus ou
moins facilement après une interruption, nous arrivons ou non à faire la sieste,
etc. Et donc, nous supportons plus ou moins bien les nuits entrecoupées par
l'arrivée d'un bébé.
Les besoins de l'enfant évoluent avec l'âge. Là où un
nouveau-né ne peut attendre, un enfant plus grand pourra, lui, accepter un
remaniement à ses habitudes. Le père arrive souvent bien, alors, à le sevrer la
nuit, en allant le voir, le bercer, lui expliquer que tout le monde dort, etc.
A chaque famille de trouver la solution qui respecte au mieux les besoins de
tous ses membres, et de rester assez souple pour savoir en changer si le besoin
s'en fait sentir."
Avatar de l’utilisateur
tiff
Bonobo résistant
 
Messages: 418
Inscription: Dim Sep 30, 2007 5:39 pm

Messagede marine17 le Ven Juin 05, 2009 8:29 am

tiens revoilà Tiff!! :wink:
Avatar de l’utilisateur
marine17
Merlan frit ou truite saumonnée?
 
Messages: 1506
Inscription: Ven Oct 10, 2008 7:09 am
Localisation: nantes

Messagede celine59 le Ven Juin 05, 2009 9:04 am

je suis d'accord avec une phrase :
A chaque famille de trouver la solution qui respecte au mieux les besoins de tous ses membres, et de rester assez souple pour savoir en changer si le besoin s'en fait sentir."
http://www.lespetitsterriens.com - bébé et enfant bio 0 à 7 ans http://blogdesterriens.canalblog.com
Devenez FAN sur Facebook! page: lespetitsterriens
Avatar de l’utilisateur
celine59
Sauvez Willy !
 
Messages: 2177
Inscription: Jeu Mar 20, 2008 4:19 pm

Messagede pomme d'api le Ven Juin 05, 2009 12:24 pm

Je suis d'accord avec toi Céline!!!

Le début de tes propos sont un peu rudes, Tiff!!!!Je pense qu' effectivement chacun le vie comme il le ressent qu'il fasse du cododo ou pas :wink: Chacun son ressenti, je pense!!
« Il est au sein des bois un charme solitaire, un pur ravissement aux confins du désert, Et de douces présences où nul ne s’aventure, au bord de l’océan qui gronde et qui murmure. Sans cesser d’aimer l’homme, j’adore la Nature. » Lord Byron
Avatar de l’utilisateur
pomme d'api
Sam'Suffit
 
Messages: 2844
Inscription: Jeu Avr 16, 2009 7:20 am
Localisation: METZ

Messagede Klr le Ven Juin 05, 2009 12:27 pm

N'ayant pas d'enfant, je peux mal me prononcer. Mais je pense que vous avez toutes raison quand vous dites qu'il faut s'écouter et s'adapter à son ressenti.
Avatar de l’utilisateur
Klr
Marsupilami fou
 
Messages: 1166
Inscription: Mer Mai 13, 2009 12:14 pm

Re: des adeptes du cododo?

Messagede lithium le Ven Mar 05, 2010 2:02 pm

alors retour sur expérience!
parce que la théorie c'est bien beau mais ensuite en pratique... :wink:

on a finalement fait du cododo! et franchement, si j'avais su on en aurait fait encore plus... mais bon au début on tâtonne.
en fait j'en referais surtout le premier mois, quand la nuit j'allaitais dans la chaise longue et que je m'endormais en l'allaitant car épuisée mais du coup j'avais peur de la laisser tomber par terre! :( et en fait dans le lit y'aurait pas eu de soucis!

on a fait du cododo sans le vouloir car comme mademoiselle ne s'endormait qu'au sein (en même temps c'est bien pratique, je préfère ça plutôt que la bercer) eh bien je faisais la dernière tétée du soir dans le lit et on s'endormait tous comme ça, puis je la transférais dans son lit et là elle dormait super bien et nous aussi!
enfin on attendait qu'elle soit passée en "sommeil profond" soit 15 à 20'...
mais c'est arrivé que je sois tellement crevée que je me réveille seulement au bout d'1h voire plus!

c'est arrivé ensuite ponctuellement qu'elle se réveille la nuit et là je l'allaitais dans notre lit sans me poser de questions...
ou le papa me l'amenait.

et pour ce qui est de l'écrasement possible ben il faut le voir pour le croire mais aussi bien moi que le papa quand elle était dans le lit et qu'on s'endormait eh bien en se réveillant on se rendait compte qu'on avait pas bougé d'UN POIL!
incroyable!
inconsciemment on savait qu'il fallait faire attention :o
Avatar de l’utilisateur
lithium
Coléoptère du forum
 
Messages: 1838
Inscription: Jeu Sep 18, 2008 3:43 pm
Localisation: Belfort

PrécédenteSuivante

Retourner vers Education alternative

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités