Page 1 sur 1

L'oeuf de Caille un petit miracle pour la santé

MessagePosté: Lun Avr 12, 2010 10:58 am
de Derby
L'Œuf de caille, petit miracle pour la santé.



Approche thérapeutique de la maladie allergique par ingestion d'œufs de caille,

par J.C. Truffier - prix Marcel Zara.

Depuis 35 ans environ (1968) à l'aide de la double conjoncture suivante: observations empiriques d'éleveurs de gibier et chance thérapeutique certaine de départ, nous avons réussi à faire vivre dans des proportions importantes l'allergique dans son milieu (surtout l'enfant) sans nous préoccuper dudit milieu, ni de la multiplicité des allergènes hostiles, sans autre thérapeutique que quelques cures d'œufs de caille crus, renouvelables à la demande...



IDÉE DE DÉPART



En 1967, à la suite de l'observation d'un éleveur de caille (R. Cordonnier) qui voit disparaître progressivement l'asthme ancien et la dyspnée permanente de son épouse (allergie: plume, poussières, poils de chien) puis celui d'un de ses employés.

Cette observation est confirmée par un autre éleveur (R. Albert) qui expérimente avec succès cette thérapeutique dans son entourage sans se préoccuper ni de l'importance, ni de la qualité, ni de l'ancienneté de la maladie

(asthme). L'idée nous est confiée en 1968, et à l'aide de la clinique, de la biologie et de la biochimie, nous essayons de comprendre pourquoi.



INDICATIONS



En 1969 fut traitée la première pollinose, puis l'expérimentation fut étendue aux rhinites, toux spasmodiques, conjonctivites allergiques, ainsi qu'à certaines maladies de peau (prurigo, eczéma, psoriasis), à l'ulcus gastro-duodénal et enfin aux affections allergiques du cuir chevelu, puis aux pelades (notion de shampoing aux œufs).

À l'heure actuelle sont traités non seulement les cas rebelles et anciens mais aussi asthmes et autres allergies communes.

Enfin, devant la tolérance hépatique, il a été traité avec succès certaines séquelles d'hépatite, quelques migraines dites allergiques et certains états de dénutrition.



POSOLOGIE, MODE D'ABSORPTION, MATÉRIEL EMPLOYÉ



Nous prescrivons en moyenne 6 œufs par jour en une seule prise, pendant 9 jours - arrêt 9 jours - reprise 9 jours et parfois une consolidation de 6 jours, toujours après 9 jours d'arrêt. (En poids, 5 œufs de caille = 1 œuf de poule).

Mais dans certaines affections (asthme en particulier), devant l'intensité des réactions pendant la cure, nous abordons la première cure de façon plus prudente (4 œufs pendant 3 jours - 5 œufs les 3 jours suivants - 6 œufs les 3

derniers jours).

Les œufs sont absorbés CRUS, le matin à JEUN. Ils peuvent être battus et additionnés de sel, poivre, lait, puis aromatisés d'une façon quelconque. Toutefois, l'alcool est proscrit ainsi que la chaleur (déjeuner FROID après absorption).

La souche de caille la plus populaire aujourd'hui et qui donne le meilleur résultat

est un croisement entre la caille japonaise (Coturnix, Coturnix Japonica et la caille sauvage (Coturnix, Coturnix, Coturnix). L'oeuf de cette souche est très riche en albumen.

De plus, l'absorption d'œufs de caille CRUS le matin à JEUN donne un puissant TONUS pour la journée...

Re: L'oeuf de Caille un petit miracle pour la santé

MessagePosté: Lun Avr 12, 2010 7:55 pm
de bblinou83
j'ai pris des comprimés à sucer à base d'oeuf de caille contre mes allergies aux pollens. Ca les atténue bien.

Re: L'oeuf de Caille un petit miracle pour la santé

MessagePosté: Mar Avr 13, 2010 6:56 am
de Alchimiste
moi je savais pas du tout !

mais faut les manger crus ? ils ont interet à etre frais ... et c'est quoi les reactions intenses au cours de la cure ???