Comme vous le savez sans doute, la plupart des personnes utilisent un coton-tige pour nettoyer leurs oreilles. Utilisée de manière fréquente et de façon inappropriée, cette technique peut se révéler néfaste. Pourquoi ? Car le bâtonnet ouaté peut favoriser la formation de bouchons de cérumen. Les spécialistes nous conseillent d’éviter cette méthode et d’opter pour de nouvelles alternatives, notamment la bougie Hopi, appelée aussi la bougie auriculaire.

Cette nouvelle technique vous intéresse ? Un(e) collègue vous a déjà parlé de cette bougie d’oreille mais n’êtes pas convaincu(e) et vous voulez en savoir plus ? Vous frappez donc à la bonne porte ! Ce guide détaillé vous sera très utile.

Qu’est ce qu’un cérumen ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de définir la notion de « cérumen ». Il s’agit tout simplement d’une substance jaunâtre qui ressemble à la cire et qui est sécrétée par le conduit auditif. Sa présence dans nos oreilles est d’une importance particulière. Pourquoi ? Parce qu’elle protège les germes et les bactéries, aide au nettoyage des oreilles et permet aussi de lubrifier la paroi auditive.

Suite à une inflammation du conduit ou à un nettoyage mal fait ou excessif, la formation de bouchons au niveau des oreilles peut avoir lieu. Il y a des risques d’une surdité passagère et/ou d’un bourdonnement. Il est donc indispensable d’adopter une bonne hygiène de l’oreille. Les cotons-tiges doivent être évités. Il est temps d’utiliser les bougies auriculaires.

Qu’est-ce qu’une bougie auriculaire ?

Une bougie auriculaire, appelée aussi une bougie d’oreilles ou encore une chandelle auriculaire, est une technique traditionnelle ancestrale dont l’origine remonte à la réserve amérindienne Hopi, située dans l’actuel état de l’Arizona. C’est une méthode thérapeutique qui permet d’améliorer le flux d’énergie de l’oreille, et ce, en stimulant les points d’acupuncture et le système lymphatique localisé.

Selon les spécialistes, les habitants des campagnes françaises ont déjà opté pour cette méthode pour nettoyer leurs oreilles. A l’époque, ils utilisaient tout simplement des bougies fabriquées de façon artisanale, à base de feuilles de maïs ou de tabac enroulées.

Pour une hygiène naturelle des oreilles, cette technique est de plus en plus recommandée par les spécialistes. La bougie est caractérisée par un aspect cylindrique, droit ou spiralé et est conçue normalement à base de cire d’abeille, souvent enrichie aux huiles essentielles et répartie sur une charpente en coton à trame moyenne. Dès le début de la combustion, la bougie provoque un effet de fumigation suivi d’un effet de cheminée d’aspiration.

Mais selon certains scientifiques, aucun phénomène d’aspiration n’est provoqué lors de la combustion de la bougie dans le conduit auditif externe. De même, les tentatives d’une extraction de cérumen avec la bougie chez un patient présentant un bouchon se sont montrées inefficaces.

Un petit peu d’histoire

Les bougies Hopi sont utilisées depuis des millénaires pour nettoyer les oreilles, et ce, dans de nombreuses régions du monde. Les indiens Hopis (d’où le surnom de cette technique) les utilisaient assez souvent et sont encore considérées pour certaines personnes comme un « vulgaire remède de bonnes femmes ».
Selon les historiens, les Hopis utilisaient cette bougie depuis les temps immémoriaux. Ils vivent au nord-est de l’Arizona, dans la région très aride des Four Corners. C’est donc à cette population que la bougie Hopi doit son nom.

Aujourd’hui, cette méthode ancestrale est utilisée par de nombreux adeptes de la médecine douce dans les quatre coins du monde.

Quels bienfaits ?

En général, la bougie Hopi a deux effets sur notre conduit auditif :

  1. L’irrigation sanguine est stimulée grâce à la chaleur qui pénètre dans les oreilles. Le ramollissement du cérumen est également favorisé.
  2. Cette technique permet aussi de créer ce que nous appelons « un effet de cheminée », c’est-à-dire une aspiration à la base du cône. De cette façon, les impuretés, les dépôts, les excès de cérumen et les résidus présents dans le canal auriculaire sont éliminés.

La bougie auriculaire offre aux utilisateurs d’autres avantages, notamment :

  • La réactivation de la respiration cutanée ;
  • Le rétablissement de la tension correcte du tympan ;
  • La bougie peut résoudre certains cas de sifflement et de bourdonnement ;
  • Elle améliore la sinusite, la rhinite et certains types de migraine ;
  • Elle peut aussi éliminer les résidus d’eau accumulés dans l’oreille après un bain ;
  • Elle procure à la personne une agréable sensation de relaxation et de détente ;
  • Elle ramollit la cire qui peut s’accumuler au niveau des oreilles et les expulse ;
  • Elle prévient et soigne les otites et les acouphènes ;
  • Elle débarrasse le conduit auditif externe des sécrétions de cire ;
  • Elle régule également la pression entre la tête et l’oreille et entre les canaux auditifs, etc.

Pour quels problèmes ?

Certes, la médecine moderne est capable de nous proposer de nombreuses solutions pour soulager nos douleurs, mais parfois, certaines maladies, comme les difficultés de sommeil et les tinnitus par exemple, ou encore les problèmes d’acouphènes (des troubles d’audition) et le stress, peuvent nous handicaper et nuire à notre bien-être. Heureusement qu’il y a des idées simples à utiliser et efficaces pour soulager nos maux, dont la bougie auriculaire. C’est un produit naturel qui peut faire des miracles.

Comment utiliser la bougie hopi ?

L’utilisation des bougies d’oreilles ne doit pas être faite à l’improviste ! Il est important de prendre en compte certains points.
Cette bougie est creuse et est composée d’une mèche en coton ou en lin, ainsi que de cire d’abeille naturelle. Sa première extrémité s’introduit au niveau de l’entrée du conduit auditif, alors que sa seconde est allumée.

Pour appliquer la technique de façon correcte, il est important d’être accompagné par un ami. Pourquoi ? Car la personne qui reçoit le soin doit absolument avoir la tête à l’horizontale tout en s’allongeant confortablement. Par ailleurs, il est important de prévoir un verre d’eau où déposer la bougie quand celle-ci est finit d’être consumé. A noter que la plupart des bougies commercialisées dans les magasins et les boutiques en ligne ont un disque de protection pour empêcher les cendres de tomber sur l’utilisateur.
Quant au temps d’application de chaque bougie, elle est d’environ 10 minutes, sachant qu’elle doit être appliquée sur les deux oreilles. Après la fin de la séance, n’oubliez pas d’ouvrir la bougie pour observer la quantité de cire qui est sortie de vos oreilles !

Pour rappel, la bougie peut être utilisée après une baignade en piscine ou en mer, une douche, une plongée, un voyage en avion, une randonnée… ou un séjour dans les montagnes.

Attention ! Cette méthode n’est pas recommandée dans les cas suivants :

  • Lors d’une perforation du tympan, d’une chirurgie auriculaire récente ou d’une paracentèse ;
  • Une infection ou une inflammation ;
  • Une présence de drain trans-tympanique ;
  • Une absorption d’alcool ou de stupéfiants ;
  • De possibles réactions allergiques à certains ingrédients, surtout à la cire d’abeille ou aux produits de la ruche en général ;

Comme déjà précisé, il ne faut pas pratiquer ce traitement thérapeutique seul, et ce, pour éviter le risque de brûlures. Quand il y a un courant d’air, cette technique doit être évitée. Par ailleurs, il ne faut jamais traiter les enfants de moins de 12 mois.

A noter que les chandelles auriculaires s’emploient en usage externe. Elles ne remplaceront, en aucun cas, un traitement médical et ne vous dispenseront pas de consulter un spécialiste. Si vous avez un problème au niveau de vos oreilles, il est fortement conseillé de prendre un rendez-vous chez un médecin ORL. Après vous avoir examiné, ce professionnel vous proposera un traitement adapté à votre situation.

Est-ce qu’il y a des inconvénients ?

Certes, les inconvénients sont de plus en plus rares, mais il est important d’en citer quelques-uns.

Il faut savoir que l’utilisation des bougies Hopi pourrait provoquer un eczéma de contact à l’entrée du conduit auditif externe, des brûlures du pavillon ou du conduit auditif externe, une occlusion partielle ou totale du conduit par accumulation de cire… ou même une perforation du tympan.

Comment choisir une bougie Hopi ?

Le choix d’une bougie Hopi ne doit pas être fait à l’improviste. Pour être sûr de faire le bon choix, il est important de prendre en considération certains éléments indispensables.
En général, les bougies les plus recommandées par les professionnels sont celles fabriquées à base de cire 100% naturelle et de coton.

Voici les meilleures bougies disponibles sur le marché actuel :

Les bougies Hopi de la marque Abel Franklin

Pour avoir le meilleur produit du marché, il est préférable de privilégier les bougies fabriquées par Abel Franklin, l’une des marques les plus connues. Elles sont conçues en France – à Nice précisément – de façon totalement artisanale et répondent aux normes CE. La production est faite en cire naturelle. Quant au filtre, il s’agit d’un modèle anti couleur. Et, cerise sur le gâteau, le prix des bougies commercialisées par la dite marque sont très raisonnables.

Achetez des bougies Abel Franklin ici : https://amzn.to/2NnMAz4

Les chandelles auriculaires de la marque Terraberk

Certes, cette marque est peu connue que celle déjà citée ci-dessus, mais elle propose également des bougies de très bonne qualité et à un prix très abordable. Et la bonne nouvelle, elles sont disponibles en plusieurs arômes, notamment l’orange, le rose, l’arbre à thé, la menthe poivrée, la lavande, le santal, le romarin… et la bergamote. A chacun son aromathérapie !
Les bougies Terraberk sont fabriquées en coton naturel biologique et revêtues avec de la cire d’abeilles. A noter que la plupart des articles vendus sont menés d’un disque protecteur et d’un manuel d’utilisation.

Les bougies Otosan

Les bougies Otosan sont faciles à utiliser. Elles sont très efficaces et sont connues pour leur avancée en termes de sécurité et de protection.

Achetez des bougies Otosan ici : https://amzn.to/31yvn9j

La fabrication est faite à base d’un tissu naturel et de cire, enrichis en propolis. Elles offrent donc aux utilisateurs un traitement naturel et doux pour prendre soin de leurs oreilles. Quant au dispositif de sécurité, la marque a déployé beaucoup d’efforts. La bougie est composée :

  • D’une bague brise-flamme : comme son nom l’indique, cet un outil qui éteint automatiquement la flamme, sans que le patient intervient ;
  • D’un disque de protection : c’est un accessoire qui met la zone autour de l’oreille à l’abri des risques d’inflammation et/ou de brûlures ;
  • Un dispositif Drop Stop : il s’agit d’un filtre qui empêche les débris de tomber à l’intérieur du cône ;
  • Un applicateur certifié Comfy : il garantit un traitement confortable et sûr ;

A noter que les bougies commercialisées par cette marque ont été testées cliniquement et respectent la norme CE.

Le prix d’une bougie Hopi

Pour une hygiène de l’oreille 100% naturelle, les bougies Hopi sont très bénéfiques. C’est pour cette raison qu’elles sont de plus en plus conseillées par les spécialistes, à la seule condition d’appliquer les consignes déjà citées ci-dessus.

Quant aux prix, il en existe pour tous les budgets. Tout dépend de la marque, du nombre des bougies et du disque. En général, le prix varie entre 2 et 15 euros, voire plus pour certains modèles. Pour être sûr d’opter pour le bon modèle, il est préférable de privilégier la qualité.

Vous avez l’habitude de commander des produits sur Internet ? Envie d’acheter des bougies Hopi sur une boutique en ligne ? Méfiez-vous donc des arnaqueurs ! Ils sont omni présents sur la toile. Pour choisir le bon produit, il est préférable d’opter pour un site web connu et reconnu. Pour cela, n’hésitez pas à faire un tour sur les forums, les réseaux sociaux et les sites spécialisés pour lire les avis des clients. Vous y trouverez sans doute des informations très utiles !

Ne vous en faites pas ! Les bougies sont disponibles en grande quantité dans les magasins et les boutiques en ligne. Il suffit de faire le bon choix !

Pour finir, nous tenons à préciser que les bougies auriculaires servent exclusivement à assurer l’hygiène de l’oreille.